Certiphyto : 265 000 chefs d’entreprise agricole formés

logo-viveaVIVEA dresse le bilan le 25 février au Salon de l’agriculture. Au 25 février 2015, 265 000 chefs d’exploitation agricole et prestataires de service, entrepreneurs de travaux et paysagistes, se sont formés pour obtenir leur certificat individuel pour les produits phytopharmaceutiques, dit Certiphyto, attestant ainsi de leurs connaissances pour utiliser ces produits en sécurité et en réduire leur impact sur l’environnement. VIVEA s’est engagé dans la réussite de ce dispositif en prenant en charge les formations préparatoires au Certiphyto. Aujourd’hui une personne par moyenne et grande exploitation s’est formée soit 4 contributeurs VIVEA sur 10.

Annick Baille et Christiane Lambert
Annick Baille et Christiane Lambert

Le 25 février, VIVEA a organisé une conférence en présence d’Annick Baille, conseillère de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, Christiane Lambert, Présidente de VIVEA et Gérard Napias, président de la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires. Deux agriculteurs et deux formateurs sont également venus témoigner.

Christiane Lambert  : « Certiphyto est un succès. La qualité des formations a permis de transformer une obligation en levier de changement. Les agriculteurs formés sont demandeurs d’échanges et de formations qui leur permettent d’être à la pointe. Les organismes de formation doivent se mobiliser pour répondre à cette demande et élargir leur offre à des thèmes comme l’agroécologie et la multiperformance. Les agriculteurs sont prêts ! »

« Depuis la formation Certiphyto, j’ai supprimé tous les insecticides sur les céréales et j’essaye de réduire les traitements au maximum. Ca a été pour moi un tremplin pour intégrer le réseau des fermes Dephy. » François Guyard, producteur en grandes cultures et viticulteur.

« J’ai été très intéressée par tout ce qui concernait la règlementation et la dangerosité des produits. Après avoir participé à la formation j’ai tout de suite souhaité que mes salariés la suivent. Il va falloir donner des suites, faire des mises à jour », Soline Lagneau, céréalière.

Thierry Collin (MFR de Gionges) et Bertrand de Lacheisserie (Chambre d’agriculture d’Eure et Loir), formateurs qui ont accompagné ces deux chefs d’entreprise dans leurs régions respectives ont exprimé leur satisfaction d’avoir touché de nouveaux publics en mobilisant aussi des agriculteurs qui ne viennent pas en formation habituellement. 99 % d’entre eux sont repartis enchantés par la formation, avec des perspectives.

Gérard Napias  : « Les entrepreneurs de travaux agricoles ont positivé cette contrainte et sont aujourd’hui plus professionnels. Les agriculteurs n’hésitent pas à faire appel à leurs services pour appliquer des produits phyto. »

Annick Baille a conclu en rappelant que le dispositif avait pu être mis en place grâce à une forte mobilisation collective. VIVEA a été félicité pour toute la dynamique enclenchée dans le domaine de la formation. Pour accompagner les évolutions de pratiques, le rôle de VIVEA est essentiel.

Découvrez une carte, des chiffres clés, des témoignages vidéos de chefs d’entreprise formés et les enquêtes réalisées par BVA :  http://www.vivea.fr/nous-connaitre/certiphyto/

Mots clés
Voir plus

Articles liés