FGA CFDT : Entre respect du dialogue social et procédure judiciaire le groupe EVS a fait son choix

CFDTParis le 6 mars 2015

La FGA-CFDT porte un constat sans appel sur la tenue du dialogue social dans l’entreprise prestataire de service, le Groupe EVS (Euroviande service).

La FGA-CFDT dénonce une politique d’austérité. En effet depuis le changement de direction, les salariés sont malmenés par une politique sociale au rabais.

La direction ne lésine pas sur les moyens pour faire des économies. Pour cela, elle vient d’être sanctionnée par deux fois devant les tribunaux, mais cela n’a généré aucune remise en question de sa part. Ce groupe préfère payer les services d’un avocat plutôt que prendre ses responsabilités d’acteur du dialogue social.

La FGA-CFDT ne cessera pas de se positionner pour la défense des intérêts des salariés et pour le développement du dialogue social.

Mots clés
Voir plus

Articles liés