Armorgreen : transition énergétique et part à l’international

7 ans après sa création, Armorgreen renforce son positionnement d’acteur complet de la transition énergétique au travers de 3 piliers : les Energies Renouvelables, l’Efficacité Energétique et la Maintenance Energétique.

Après un début dans les Energies Renouvelables en 2008, autour d’une activité solaire puis un développement dans la méthanisation avec la reprise d’AEB-METHAFRANCE en 2013, Armorgreen s’est également développée dans les domaines de l’efficacité énergétique avec la création de BAOENE en 2011 et plus récemment dans celui de la maintenance énergétique avec la création d’ENER24 début 2015.

C’est autour de ces 3 piliers qu’Armorgreen va continuer à se développer au cours des prochaines années, avec pour objectif que ces deux derniers piliers, qui constituent aujourd’hui 10% de son CA, en représentent 30% à l’horizon 2020.

armorgreen-baseArmorgreen vient de réaliser une restructuration complète au cours des 12 derniers mois, avec une diminution de 40% de ses effectifs, principalement parmi ses équipes d’installation. Après 6 années de croissance rapide avec un CA qui a atteint 40 M € en 2013, 2014 a vu le CA reculer de 30% en raison d’importants décalages de projets dans les deux principales activités : solaire et méthanisation. En 2015, Armorgreen devrait revenir à son niveau de chiffre d’affaires de 2013, aux alentours de 40 M €, et conservera une structure souple qui s’adapte à ce marché très volatile.

Plan de développement international ambitieux

Armorgreen a initié un plan de développement international dans une dizaine de pays (Europe, Afrique, Asie et Amérique) où plusieurs projets sont en cours d’études. Avec une équipe internationale en cours de constitution, la société veut s’implanter durablement dans 5-10 pays, nouer des partenariats avec des acteurs locaux (coentreprises/joint-ventures) et réaliser 50% de son CA à l’étranger d’ici à 2020.

Création d’une « foncière verte » alliant énergie et immobilier vert en collaboration avec le groupe Legendre

Pour répondre à l’appétence croissante des investisseurs pour les produits verts et aux vues des fortes similitudes entre Energie et Immobilier, Armorgreen et le groupe Legendre ont décidé d’unir leurs savoir-faire au sein d’une « Foncière Verte ». Elle sera dotée d’actifs immobiliers et de production d’énergies renouvelables actuellement détenus par le groupe Legendre, auxquels s’ajouteront plus de 100 M € de nouveaux actifs dans les deux prochaines années. Cette opération se fera par le biais de l’émission d’une dette obligataire de 20 à 30 M € dans le courant du second semestre 2015. La « Foncière Verte » constitue un format d’investissement hybride et novateur, puisqu’elle allie deux actifs « cousins » que tout rapproche dans les faits mais qui restaient jusqu’à présent dans des segments d’investissement bien différents.

Nouvelle organisation

armorgreen-franck-gosselinPour faire face à ces challenges, Armorgreen a créé début 2015 un poste de Directeur Général à côté de celui de Président. Il a été confié à Franck Gosselin, qui a rejoint la société dès 2010 et qui assurera désormais le pilotage opérationnel de toutes les activités historiques en France. Pascal Martin, Président de la société, se concentrera exclusivement sur le développement de la « Foncière Verte » et le déploiement à l’international.

D’un point de vue actionnarial, Armorgreen était détenue à ce jour à 40% par Pascal Martin, 40% par Jean-Paul Legendre et 20% par le groupe Legendre. Ce dernier va acquérir les 40% de parts détenues par Jean-Paul Legendre courant 2015 et détiendra désormais 60% de la société. Cette consolidation de la participation du groupe traduit sa volonté de renforcer son implication dans la transition énergétique et va s’accompagner d’une accentuation des synergies fonctionnelles avec Armorgreen au travers de la mise en commun de l’ensemble de ses services support.
Armorgreen va d’ailleurs quitter ses locaux devenus inadaptés et déménager au début de l’été prochain dans de nouveaux locaux au MABILAY, en plein centre-ville de Rennes (35), dans un espace commun avec I3L, la Foncière du Groupe Legendre, avec qui elle s’est associée sur le projet de « Foncière Verte ».

Ambition et perspectives

armorgreen-siegeArmorgreen est donc repartie sur les rails de la croissance et nourrit comme principale ambition pour les années à venir d’ancrer durablement son positionnement d’acteur complet de la transition énergétique et de partir à l’international avec un objectif de croissance de 20% par an.
« La formule consacrée serait de dire qu’une nouvelle page de notre histoire se tourne, mais nous avons déjà tourné tant de pages en 7 ans, vécu tant de péripéties dans cette filière folle des Energies Renouvelables, qu’il conviendrait plutôt de parler d’un changement de tome ! » déclare Pascal Martin.

Mots clés
Voir plus

Articles liés