Sécurité alimentaire : Rungis capitale de la journée mondiale de la santé !

logo-FNSEAA l’occasion de la journée mondiale de la santé, le 7 avril, l’OMS ne s’est pas trompée en choisissant Rungis pour en donner le coup d’envoi ! La France est l’un des pays les plus sûrs, si ce n’est le plus sûr, en matière de qualité sanitaire des aliments.

En témoignent notamment les chiffres communiqués par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentaire, environnement, travail)  sur la très forte baisse des infections alimentaires en France ces dernières années : les  cas de salmonelloses ont diminué de moitié en 10 ans, les cas de listériose ont été divisés par 5 en 30 ans.

C’est une preuve supplémentaire que le modèle alimentaire français doit être non seulement préservé, mais aussi renforcé ! La France est, avec le Japon, le pays dans lequel on dénombre le moins d’intoxications alimentaires, jusqu’à 30 fois moins qu’aux Etats-Unis par exemple !

Derrière ces chiffres, il faut saluer le travail de milliers de producteurs et transformateurs qui œuvrent chaque jour pour offrir aux consommateurs une alimentation de qualité sur le plan sanitaire, tout en prenant en compte la qualité gustative et la performance environnementale. Une rigueur quotidienne s’est imposée et d’importants efforts ont été réalisés dans toutes les filières : analyses de risques, contrôles internes et externes sont des garanties généralisées pour les consommateurs. Ces actions sont complétées par une politique publique structurée et rigoureuse, notamment évaluée par l’ANSES.

La FNSEA continuera de participer aux travaux qui permettent à l’agriculture française, et à l’alimentation qui en est issue, de rester performante et qualitative. Cela passe notamment la recherche et l’innovation technique et technologique dans tous les maillons des filières agricoles et agroalimentaires.

Contact FNSEA : Thomas Fené – thomas.fene@fnsea.fr

Mots clés
Voir plus

Articles liés