Chine : Boyalife veut produire un million de vaches clonées par an d’ici 2020

Le groupe Boyalife et ses partenaires construisent en Chine un site de production géant dans la ville portuaire de Tianjin (nord), qui doit ouvrir d’ici sept mois et ambitionne de fabriquer chaque année un million de vaches clonées à l’horizon 2020. Boyalife se veut le premier fournisseur planétaire de boeuf « cloné », en concevant des « super-vaches » au patrimoine génétique identique et dont la chair sera aussi goûteuse que le délicat boeuf japonais de Kobé, selon l’un des membres du groupe Xu Xiaochun. Des bovins qui permettront aux bouchers, assure-t-il, « d’abattre moins et de produire plus » pour répondre à la demande d’une classe moyenne chinoise en plein essor. L’usine de Tianjin a également pour objectif de produire d’autres animaux clonés comme les chiens ou les chevaux.

Lire aussi : du clonage animal au clonage humain, il n’y a qu’un pas

Mots clés
Voir plus

Articles liés