Machines agricoles : stabilité des marchés pour 2016

En Europe, les ventes de machines agricoles devraient chuter en 2015. La demande a baissé sur les principaux marchés européens, pour quasiment tous les groupes de produits. Toutefois, avec une stabilisation prévue en 2016, il semblerait que le creux du cycle ait été atteint.

Une baisse moyenne de 10% est attendue dans la plupart des marchés européens, notamment en Allemagne, en France et au Royaume-Uni qui devraient atteindre respectivement -10 %, -11 % et -15 %. En Italie, la baisse est moins prononcée, avec une réduction attendue de 4 %. En revanche, le marché espagnol augmente d’environ 6 %. La demande devrait se stabiliser en 2016 au Royaume-Uni et en Italie, alors qu’en France et en Allemagne elle devrait légèrement baisser. L’Espagne pourrait être une exception positive, avec une légère hausse prévue en 2016.

Concernant les différents types de machines, la demande des ensileuses est une des seules à augmenter en 2015.

A fin septembre 2015, les immatriculations de tracteurs baissent de 7,3 % par rapport à la même période l’an dernier. Le marché des tracteurs devrait se situer autour de – 7,1 % pour 2015. Il est exceptionnellement stable en Espagne. En 2016, la demande devrait rester à des niveaux comparables à 2015.

Les résultats sur le marché des moissonneuses batteuses sont hétérogènes, avec des ralentissements au Royaume-Uni, en Espagne, en France et aux Pays Bas, et des signes de reprise en Italie et en Allemagne. Le marché devrait accuser une baisse d’environ 5 %. A l’instar des autres familles de produits, le marché des moissonneuses batteuses devrait être stable en 2016.

Les faucheuses représentent le groupe de produits où la plus forte baisse a été constatée avec une réduction d’environ 10 %. Une baisse significative a été notée sur pratiquement tous les marchés. Seules l’Espagne et la Turquie ont une demande stable. En 2016, la demande sur l’ensemble du marché européen devrait être comparable à 2015, malgré la légère baisse attendue sur le marché allemand.

Les ensileuses sont le seul groupe de produits où le marché est en hausse de 2,8 %. Les marchés français et espagnol connaissent une croissance particulièrement forte. Seul le marché belge connaît une baisse significative, alors que les autres marchés restent relativement stables. Aucun changement majeur à la demande n’est prévu en 2016.

La demande liée au marché des ramasseuses presses devrait baisser de 8,7 % sur l’ensemble de l’année 2015. On note des différences selon les pays européens, avec de fortes baisses au Royaume-Uni et en France, et une légère baisse en Italie. Dans la plupart des pays, la demande en 2016 devrait diminuer légèrement. La France sera l’exception, avec une demande stable.

Les signes du marché des pulvérisateurs ne sont pas positifs, avec un déclin de 6 % en 2015, particulièrement en Allemagne, au Royaume-Uni et en Belgique. Une croissance plutôt forte a été enregistrée sur les marchés espagnol et néerlandais. Les pulvérisateurs représentent le seul groupe de produits pour lequel une hausse de la demande est attendue dans la plupart des pays en 2016.

Le Baromètre européen du CEMA montre une tendance haussière au cours des derniers mois, inversant la précédente baisse. Ce qui est en ligne avec la situation générale (négative en 2015, avec une stabilisation attendue en 2016). Ce baromètre est le résultat d’une enquête mensuelle réalisée par le CEMA (Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles) auprès de dirigeants d’entreprises spécialisées dans la construction et l’importation de machines agricoles en Europe. Il couvre les principales familles de produit et fournit une vision du climat des affaires, établie selon le climat général d’activité et les prévisions du chiffre d’affaires pour les 6 prochains mois.

Mots clés
Voir plus

Articles liés