Philippe Mangin : « Cette Pac, on n’en veut plus »

S’exprimant en conférence de presse le 3 décembre, le président de Coop de France Philippe Mangin a affirmé : « Cette Pac, on n’en veut plus ». La crise de l’élevage confirme, d’après lui, que la Politique agricole commune est « au bout du rouleau », n’ayant « plus aucun rôle régulateur ». Philippe Mangin a souhaité que son examen à mi-parcours en 2017 permette d’obtenir une inflexion. « Une Pac pour 28 pays, c’est difficile. Il faut limiter son champ d’intervention, la contenir dans un rôle de gestion de crise », a-t-il poursuivi, avant de louer le modèle américain d’aides contracycliques.

Mots clés
Voir plus

Articles liés