FNP : « Les éleveurs de porcs français sont rincés ! »

La fédération nationale porcine s’exprime sur la crise porcine et les mobilisations qui ont lieu, avec un message fort :

Les éleveurs de porcs français sont rincés !

« Rincés par la pluie battante sous laquelle ils se sont mobilisés ces derniers jours pour leur survie. Car c’est bien de survie qu’il s’agit aujourd’hui. Celle des éleveurs en premier lieu, mais aussi celle de la filière porcine française qui perdra de très nombreux emplois en répercussion de l’hécatombe qui s’est engagée au niveau de la production.

Nous saluons les actions menées et le courage des éleveurs qui, dans le froid, et malgré les difficultés sur leurs élevages, poursuivent le combat syndical au travers de tous les barrages entamés dans le grand-ouest et qui ont gagné l’ensemble du territoire.

Une mobilisation non pas pour le plaisir, car tous préfèreraient vivre de leur métier et ne pas se lever le matin pour perdre 6000 €/semaine en moyenne à l’heure actuelle !… Une mobilisation témoin d’un malaise social profond. La crise qui a éclaté au grand jour l’été dernier dure depuis des années, et si les moyens financiers obtenus pour alléger les charges sont des acquis indispensables, ils ne restent que des pansements, insuffisants face à l’hémorragie. »

Les éleveurs de porcs français sont rincés !

« Ils ne parviennent plus à se maintenir à flots dans cette crise qui perdure, et en ont marre que les revendications que nous portons depuis des années n’aient toujours pas reçu de réponses. Nous avons appuyé sur la nécessité de retrouver la voie de la Russie, dénoncé les distorsions de compétitivité en Europe, demandé l’étiquetage obligatoire de l’origine de tous les produits dans tous les circuits de distribution, mis sur la table notre volonté de rénovation des relations commerciales et de rééquilibrage des rapports de force dans la filière…

Peine perdue face à l’autisme généralisé ! Si quelques avancées semblent voir le jour dernièrement, c’est bien parce que le feu couve, et non par volonté de construire. C’est encore une fois dans le sang et les larmes… Et c’est regrettable ! »

Les éleveurs de porcs français sont rincés !

« Épuisés de l’individualisme et des guerres de chapelles qui prévalent au sein de la filière porcine française. Alors que la colère gronde sur le terrain, nous appelons l’aval de la filière à la raison. En particulier, suite aux éléments récents survenus au niveau interprofessionnel, nous ne tolèrerons pas que les transformateurs se fassent artisans de la disparition de l’élevage porcin français.

Par ailleurs, nous appelons les autres maillons à s’investir dans la construction de nouvelles relations, utiliser tous les outils à leur disposition pour retrouver à très court terme une vraie fluidité sur le marché, trouver des solutions de soutien à la production au travers de fonds conjoncturels de crise et de réflexions plus structurelles. L’heure est à la stratégie collective, à l’image de ce que parviennent à faire nos concurrents pour résister. Eux y arrivent… pourquoi pas nous ? »

FNP.

Mots clés
Voir plus

Articles liés