Le Foll veut une dose d’agro-écologie pour les IG

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll veut introduire de l’agro-écologie dans les filières sous indications géographiques (IG), parce qu’il voit dans ces deux démarches une complémentarité concourant aux « stratégies gagnantes pour l’agriculture ». Commençant son allocution aux vœux de l’INAO, (institut national de l’origine et de la qualité), le 5 janvier, par la crise de l’élevage et la dispersion de la valeur ajoutée, il a indiqué avoir commandé une étude à ses services et à l’INAO. Motif : lui « faire des propositions qui doivent déboucher sur un contrat entre les IG et l’agro-écologie pour la captation de la valeur ajoutée ».

IG et agroécologie concourent à la fixation de la valeur ajoutée, en évitant la banalisation des produits et en évitant les charges par une plus grande autonomie des exploitations, a-t-il expliqué, en attendant les conclusions de ce rapport, prévues pour le Salon de l’agriculture, fin février-début mars.

Source Agrapresse

Mots clés
Voir plus

Articles liés