Politique agricole : « La France doit oser ! »

Le député Thierry Benoit est intervenu hier dans l’Hémicycle lors de la séance des Questions au Gouvernement du mardi 12 janvier 2016. Il a souhaité rappelé au Gouvernement que loin d’être terminée, la crise agricole s’aggrave. La situation impose des engagements de long terme et des mesures de structure qui tardent à se mettre en place.

Thierry Benoit a notamment regretté le reniement du ministre de l’Agriculture sur le dossier de la fiscalité agricole. Stéphane LE FOLL s’était en effet engagé à la rénover de fond en comble dans le cadre de l’examen du Projet de loi de finance rectificatif pour 2015. Au final, hormis une simplification bienvenue de la déduction pour aléas (DPA), le grand changement annoncé n’a pas eu lieu.

Pour Thierry Benoit, la France doit oser

En Europe : « Oser porter la voie d’une nouvelle politique d’étiquetage et proposer des moyens concrets pour lutter contre les distorsions de concurrence. Oser également mettre en place un mécanisme de sécurisation des marges et des revenus en cas d’aléas, à l’instar de ce qu’ont entrepris les Etats Unis, pays pourtant libéral ! Si en Europe, le travail est collectif et, par définition, complexe, cela ne justifie en aucun cas un aveu d’impuissance. »

En France : « Oser engager un vaste mouvement d’allègement des charges afin de permettre aux agriculteurs de regagner en compétitivité et en dynamisme. Agir, également, pour mieux répartir les richesses et la valeur ajoutée entre l’amont et l’aval des filières et obtenir des prix enfin rémunérateurs pour tous. Oser, enfin, un vaste mouvement de simplification administrative et réglementaire, dans tous les domaines : les déclarations PAC, les registres phytosanitaires, les cahiers de fertilisation, les dossiers ICPE et les règles, parfois absurdes, du droit du travail. »

Nul doute que ces réformes demanderont du courage et de la volonté. Mais le changement n’attend pas ! La France doit retrouver son rang, perdu depuis peu, de première puissance agricole européenne. Thierry Benoit, Député (UDI) d’Ille-et-Vilaine.

Mots clés
Voir plus

Articles liés