La crise économique Russe nuit à la consommation de viande

D’après l’Association Nationale de la Viande en Russie, la consommation de viande (y compris volaille) devrait diminuer de 2,4% en 2016 avec 9,9 millions de tonnes contre 10,2 millions de tonnes en 2015. Cette tendance à la baisse est due à l’amplification de la crise économique, la dévaluation du rouble et la forte baisse des importations de viande. Les achats de viande bovine enregistrent le plus fort déclin avec 10% au cours de l’année 2015.

Les importations de viande ont reculé de 33% entre 2014 et 2015 avec 2,8 Mds EUR et de 31,4% en volume (1,14 million de tonnes en 2015 contre 1,66 million de tonnes en 2014). Par ailleurs, les prix au stade de détail des découpes de viande ont fortement augmenté (+ 29% au cours des 6 premiers mois de l’année 2015 par rapport à la même période 2014) et les volumes achetés ont baissé de 5%.

Source Business France

Mots clés
Voir plus

Articles liés