La filière vin veut mobilier 5 M€ contre le dépérissement de la vigne

La filière du  vin veut mobiliser un budget 5 M€ contre le dépérissement de la vigne, ce phénomène qui ampute le rendement de 4,6 hectolitres de vin par hectare, a indiqué le 29 février au Salon Jean-Marie Barillère, président du tout nouveau comité de surveillance contre ce fléau. Les professionnels sont prêts à contribuer à hauteur d’1,5 M€. Ils comptent sur les pouvoirs publics français pour participer à hauteur d’une somme équivalente, et l’UE pour 2 M€. Le comité de surveillance de lutte existe depuis environ un mois, a précisé ce dernier. Ce groupe de professionnels viticoles lancera un appel d’offres à des chercheurs européens au printemps prochain.

Source Agrapresse

Mots clés
Voir plus

Articles liés