Peste porcine : monsieur le Ministre, l’urgence est là !

Alors que la peste porcine se propage en Europe de l’Est, la Coordination Rurale demande à nouveau au ministre de l’Agriculture d’intervenir pour interdire les importations de sangliers et mettre en place les moyens de contrôle adéquats, afin d’éviter une contamination des élevages de porcs français.

Communiqué de la Coordination Rurale du 25 janvier 2018

Dès l’année passée, la CR a alerté Stéphane Le Foll en février, puis Stéphane Travert d’importations illégales ou légales en provenance de régions où la maladie commençait à sévir. Rien n’a été fait au prétexte du sacro-saint libre-échange… La section Porcs de la Coordination Rurale exhorte donc le ministre à trouver avec les instances européennes tous les moyens possibles pour éviter une crise sanitaire désastreuse. Les éleveurs font déjà face à des difficultés économiques et toute nouvelle perturbation du marché serait désastreuse.

Il est hors de question que l’irresponsabilité de certains chasseurs mette toute une filière en danger. Il est par ailleurs absurde d’importer des sangliers alors que la population indigène est déjà très nombreuse et provoque de gros dégâts sur les cultures. Si un seul animal est contaminé, des mesures de restriction seront imposées à nos exportations et accentueront encore davantage les difficultés pour les éleveurs, dont beaucoup ne pourraient alors plus se relever.

Voir plus

Articles liés