La révolution technologique SAME qui intègre homme et machine

La nouvelle gamme SAME Frutteto CVT S révolutionne le monde des tracteurs spécialisés. Nous n’avions jamais vu auparavant des tracteurs aussi avancés et riches en technologie.

Équipés des modernes et performantes moteurs FARMotion de 3 ou 4 cylindres, très performants et à faible consommation, au top de leur catégorie (le modèle plus puissant développe 113 CV à 2 200 tr/min seulement), les tracteurs CVT se distinguent par la nouvelle transmission à variation continue (spécifique SAME, spécialement étudiée pour les tracteurs spécialisés). La cabine n’est pas en reste, encore plus confortable, elle se démarque grâce à l’accoudoir MaxCom et un tableau de bord qui expriment aujourd’hui le meilleur de la technologie appliqué aux tracteurs spécialisés en termes d’ergonomie et de confort.

Le MaxCom permet de configurer à volonté les fonctions hydrauliques gérées avec les joysticks, pour contrôler simplement, facilement et intuitivement les outils les plus complexes.

Le MaxCom des Frutteto S CVT est un concentré de technologie dérivé des tracteurs haut de gamme et conçu pour s’adapter aux espaces confinés d’un tracteur spécialisé. Le résultat est un accoudoir multifonction qui, en seulement 20 cm de largeur, allie le confort d’utilisation maximal à la fonctionnalité optimale.

Une solution unique, intégrée au siège du conducteur, avec toutes les fonctions à portée de main et qui, grâce au réglage de la longueur, permet de travailler toujours assis sur le siège conducteur avec le coude posé sur un confortable coussin.

En plus, les commodes leviers « fingertip » disposés en ligne permettent d’actionner les distributeurs supplémentaires et les relevages avant et arrière. Toutes les commandes ont été conçues pour fournir le plus haut niveau d’ergonomie, à travers l’adoption de la désormais célèbre et intuitive « logique des couleurs » signée SAME.

La nouvelle boîte de vitesses à variation continue des SAME Frutteto CVT S garantit l’efficacité typique d’une transmission mécanique, avec en plus le confort et la fluidité d’une transmission hydrostatique. La vitesse d’avancement est variable en continu de 0 à 40 km/h, atteignable aussi au ralenti, au bénéfice d’une faible consommation de carburant.

Plus besoin d’embrayage, boîte de vitesses, ni de freins pour conduire le tracteur, il suffit de programmer la vitesse souhaitée et d’utiliser l’accélérateur pour l’atteindre. Le moteur et la transmission se synchronisent ensuite automatiquement pour trouver le point d’efficacité maximale en fonction de la charge. Sinon, on peut également utiliser la fonction « cruise » en appuyant simplement sur le bouton correspondant pour mémoriser et rappeler une vitesse de travail.

Grâce à un potentiomètre dédié, le conducteur peut sélectionner de nombreux modes de gestion du moteur, allant de l’« Eco », qui réduit la consommation de carburant, au « Power », qui optimise les performances du tracteur. La nouvelle transmission CVT prévoit aussi la PTO synchronisée avec la vitesse d’avancement.

Construite sur la base d’une nouvelle structure à 4 montants, la cabine des Frutteto CVT S allie de grands volumes à l’intérieur à des dimensions contenues à l’extérieur : les profils du châssis arrondis donnent à la cabine un design moderne aux lignes douces et élancées, idéales pour offrir une grande visibilité tout en respectant la végétation dans les passages entre les rangées les plus étroites.

Grâce à la transmission CVT compacte et à profil bas, la structure de la cabine ne surmonte plus la boîte de vitesses, ce qui permet d’obtenir un grand plancher plat et l’élimination totale du tunnel central. En plus, le plancher plat permet d’accéder facilement à la cabine, offre plus d’espace pour les jambes et les pieds, élimine les éléments gênants, permet le rapprochement des pédales et l’inspection aisée des composants hydrauliques et électriques sous le sol.

Un grand pas en avant pour le confort du conducteur, garantit notamment par les nouveaux Hydro Silent-Block. Il s’agit de 4 suspensions spéciales à fluide hydraulique intégré, qui isolent la cabine du corps du tracteur et contribuent à assurer un confort exceptionnel, tout en réduisant le bruit et les vibrations dans l’habitacle. Ces tracteurs sont aussi équipés de garde-boue conçus pour accueillir des roues surélevées de 28”ou surbaissées de 24”. La version homologuée « Classe 4 » (certifiée officiellement selon les normes en vigueur) est disponible, en option, d’usine pour protéger efficacement le conducteur lors de l’épandage des produits phytosanitaires.

La structure « tout en verre », avec pare-brise monobloc et sans montant central, garantit une visibilité avant optimale dans toutes les directions, tandis que l’extension vers le haut permet également de contrôler les grands outils frontaux qui franchissent les rangées. Le siège à suspension pneumatique et l’installation audio HI-FI sont disponibles en option. Bref, tout le nécessaire a été prévu pour rendre le travail à bord plus confortable, tout en assurant une position de conduite correcte. Le tableau de bord central a aussi été complètement redessiné ; il suit les changements de position de la colonne de direction, tant verticaux que latéraux, pour que le conducteur puisse voir bien toutes les commandes, quelle que soit sa taille.

L’équipement de série des SAME Frutteto CVT S, déjà très riche, peut être enrichi avec les suspensions classiques avant à essieu basculant ou avec la nouvelle version à roues indépendantes et contrôle actif « Active Drive », dont la sensibilité est contrôlée en continu par une unité électronique dédiée. Ces suspensions garantissent une réactivité très efficace, au bénéfice de la sécurité et du confort dans toutes les conditions, tout en assurant une gestion mécanisée extrêmement précise du feuillage. Le logiciel de l’Active Drive a en série les fonctions « anti-enlisement » et « anti-roulis ». La première augmente la sécurité de freinage, car elle empêche l’enlisement du train avant, tandis que la deuxième adapte automatiquement la rigidité du système en fonction du braquage et de la vitesse, en contenant ainsi le roulis.

Sur toutes les versions, le blocage complet des différentiels arrière et avant à commande électrohydraulique assure la meilleure traction possible dans toutes les conditions.

Le circuit hydraulique, quant à lui, dispose de diverses options pour s’adapter à toutes les conditions de travail, actuelles et futures. Cette adaptabilité dépend de la pompe principale Load Sensing de 100 l/min, dédiée aux relevages et aux distributeurs. Mais une deuxième pompe a aussi été prévue, de pas moins de 42 l/min, dédiée à la direction assistée, pour un braquage progressif et modulable, même au ralenti, indépendant des autres utilisateurs hydrauliques. À l’arrière, on peut disposer de 5 distributeurs électrohydrauliques à gestion électrohydraulique (10 voies), tandis que 8 autres voies peuvent être installées à l’avant, d’où il est possible de rajouter 2 distributeurs à haut débit (un double effet et un simple effet), dupliqués par autant de voies arrière et deux retours libres.

Dans tous les cas, la commande électronique permet de programmer le débit d’huile souhaité, de temporiser les différentes voies et de déterminer les priorités éventuelles. Le relevage arrière est à commande électronique, avec une capacité maximale de 2 600 kg ; le relevage avant, en option, atteint une portée de 1 500 kg.

La PdF dispose, de série, d’un embrayage électrohydraulique modulé et prévoit 3 modes de travail (540, 540 ECO et 1000 tr/min). Elle est équipée de série de la fonction PdF Auto qui automatise l’embrayage et le débrayage en fonction de la position de l’outil raccordé à l’attelage trois-points.

Dès la phase de conception, toutes les pièces du moteur (radiateurs, ventilateurs, tuyaux, filtres, etc.) ont été étudiés pour réduire au mieux leurs dimensions, mais aussi pour faciliter leur entretien régulier et occasionnel, comme le filtre à air PowerCore à double étage, complété d’un éjecteur de poussière, et le nouveau bloc des radiateurs (fluide moteur, huile et intercooler) très facile et rapide à nettoyer, y compris au champ. Le réservoir à carburant de 85 litres suffit à garantir une longue autonomie de travail à tous les modèles.

Mots clés
Voir plus